Visite du centre de tri

Mercredi 31 janvier, les familles disponibles ont pu aller visiter le centre de tri de Toulouse Métropole.

Nous avons été accueillis par Antoine, ambassadeur du tri. Il a commencé par nous rappeler toutes les consignes de tri et nous avons pu lui poser toutes les questions que l’on avait sur ce sujet. Vous pouvez trouver le guide du tri de Colomiers à l’adresse suivante : Guide du tri

Nous avons demandé pourquoi la majorité des plastiques ne peuvent pas être recyclés alors que c’est fait dans certains régions en France. Techniquement, cela est faisable. C’est à dire que des usines savent les traiter. Par contre cela n’est pas mis en oeuvre sur la Métropole de Toulouse car : les centres de tri de notre région n’étant pas équipés de tri optique et qu’il n’est pas possible de les séparer manuellement. Cela pourrait également poser des problèmes de place dans certains centres de tri. La bonne nouvelle est qu’une loi va obliger les centres de tri à être capable de faire cela, mais en 2024…

Les enfants ont ensuite pu tester leurs connaissances lors d’un jeu.

Ensuite, nous avons visité le centre en lui-même. A partir de la passerelle, nous avons pu observer :

  • l’aire de réception sur laquelle les camions viennent déverser les déchets,
  • la première partie qui permet d’isoler une partie du carton,
  • le crible rotatif, un gros cylindre, pleins de trous qui va laisser tomber les objets :
    • les petits volumes partiront vers l’incinérateur,
    • les volumes moyens partent en direction du crible à disques
    • les gros emballages traversent le cylindre et partent directement sur une ligne de tri manuel.
  • l’over band,  un aimant qui attire l’acier
  • le crible à disques qui va aiguiller les emballages plats vers une ligne de tri et les emballages creux (ceux qui rebondissent) vers une autre ligne de tri.
  • les 3 lignes de tri manuel. Sur chaque ligne, 4 personnes trient manuellement les déchets qui ont passés le tri mécanique. Ceux qui n’est pas trié, partira à l’incinérateur.

Les lignes de tri manuel (sans les trieurs car on ne peut pas les prendre en photo)

Nous avons pu ensuite aller à l’extérieur voir le produit fini du centre de tri, prêt à être expédié dans des usines de recyclage.

 

 

 

 

 

 

Voici ce que j’ai retenu de cette visite :

  • ça ne sert à rien de trier des objets de petits volumes (+ petit que le fond d’une canette) ou alors il faut les mettre dans un objet de la même matière que grand (petits bouts de papier dans une grande enveloppe…)
  • un refus (objet mis dans le bac de recyclage alors qu’il ne peut pas être valorisé) coûtera 3 fois plus cher à traiter que si je l’avais mis directement à la poubelle
  • une grande partie du tri est manuel et je pense que c’est un métier avec des conditions difficiles (bruits, odeurs, gestes répétitifs..)
  • les consignes de tri seront étendues d’ici 2024

Vous pouvez trouver quelques chiffres concernant le centre de tri à l’adresse suivante : http://www.toulouse.fr/web/proprete-dechets/centre-de-tri

Je vous conseille de faire cette visite si vous en avez l’occasion. Pour cela, vous pouvez soit :

J’ai également trouvé cette vidéo faite par Toulouse Métropole sur le fonctionnement du centre de tri : vidéo Toulouse Métropole

Si vous souhaitez partager cet article :